La propagande

En 1917, les Editions Rouff, spécialisées dans l’édition populaire, lancent une série de récits illustrés complets, hebdomadaires, de 24 pages petit formats : la Collection Patrie. Le principal intérêt de ces ouvrages relève des illustrations de couverture en couleurs qui offrent une iconographie abondante sur la guerre et témoignent de l’imagerie populaire de l’époque. Se présentant comme d’authentiques documents, ces récits sont essentiellement des fictions patriotiques et les dessinateurs n’hésitent pas à exalter le geste héroïque comme la baïonnette par exemple